Articles

Affichage des articles du avril, 2013

Ch. 16 - Des instruments - Instruments de fantaisie

Image
Chapitre XVI j

Des instruments.
Instruments de fantaisie

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant

Dans la récapitulation que je viens de faire des instruments de musique, j'ai négligé quelques variétés qui n'ont eu qu'une courte existence, ou qu'on ne peut considérer que comme des instruments de fantaisie. Toutefois je ne dois point passer sous silence ceux de cette espèce qui ont eu pour objet de résoudre deux problèmes difficiles, en enrichissant la musique d'un système d'effets qui n'existait pas, et en fournissant aux compositeurs les moyens de conserver leurs improvisations. Je veux parler
des instruments qui réunissent le clavier à l'archet, et des pianos mèlographes. Il y a plus d'un siècle qu'on a essayé …

Ch. 16 - Des instruments - Instruments de percussion

Image
Chapitre XVI i

Des instruments.
Instruments de percussion

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant


Il me reste à parler de la dernière et de la moins importante espèce d'instruments, ceux de percussion. Ces instruments sont ceux dont les formes et l'usage laissent le moins de doute dans les représentations que nous en offrent les monuments de l'antiquité. Ils se divisent on deux classes principales :
les sonoreset les bruyants. Parmi les instruments de percussion sonores, qui ont été en usage en Égypte, en Grèce et à Rome, il faut ranger
le sistrequi consistait en une espèce d'ellipse en cuivre, traversée par des tringles sonores qu'on frappait avec une baguette pour les faire résonner;les cymbales, formées de deux plateaux sonores q…

Ch. 16 - Des instruments - Instruments à frottement

Image
Chapitre XVI h

Des instruments.
Instruments à frottement

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant


Un Irlandais, nommé Puckeridge, paraît avoir été le premier qui imagina de réunir un certain nombre de verres à boire, de les accorder en variant leur intonation par la quantité d'eau qu'il y mettait, et d'en tirer des sons en frottant leur bord avec les doigts légèrement mouillés. Le célèbre docteur Franklin fit quelques perfectionnements à cette découverte, principalement en indiquant des procédés pour fabriquer des verres propres à fournir des sons purs.
 L'instrument ainsi perfectionné fut apporté en Europe, et deux sœurs anglaises, mesdemoiselles Davis, le mirent en réputation par leur talent à le jouer.

 Plus tard, on a perfectionné…

Ch. 16 - Des instruments - L'orgue

Image
Chapitre XVI g

Des instruments.
L'orgue

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant


Le plus considérable, le plus majestueux, le plus riche en effets divers et le plus beau des instruments à vent est l'orgue. On a dit que c'est plutôt une machine qu'un instrument ; cela peut être vrai ; mais de quelque manière qu'on le qualifie, il n'est pas moins certain que c'est une des plus belles inventions de l'esprit humain.

Quelques passages des écrivains de l'antiquité, notamment de Vitruve, ont mis à la torture les commentateurs qui voulaient éclaircir ce que ces écrivains entendaient par l'orgue hydraulique, dont ils attribuent l'invention à Ctésibios, mathématicien d'Alexandrie, qui a vécu du temps de Ptolémée-…

Ch. 16 - Des instruments - Instruments à bocal

Image
Chapitre XVI f

Des instruments.
Instruments à bocal

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant


Dans la troisième espèce d'instruments à vent. qui se jouent avec une embouchure ouverte ou bocal, sont compris les cors, les diverses sortes de trompettes, les trombones, le serpent, les bugles et les ophicléides.

Les cors
Les airs de chasse ne furent joués dans les premiers opéras que par des cornetsfaits en corne et percés de trous : on appelait ces instruments grossiers des cornets à bouquin.

Le cor de chasse fut inventé en France en 1680, mais il ne servit d'abord que pour l'exercice dont il porte le nom. Transporté en Allemagne, il y fut perfectionné, et fut appliqué à l'usage de la musique. En 1730, on commença à s'en servir en Franc…

Ch. 16 - Des instruments - Instruments à anche

Image
Chapitre XVI e

Des instruments.
Instruments à anche

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant


De toutes les variétés d' instruments à anche, dont on a fait usage à diverses époques, on n'a conservé que le hautbois, le cor anglais, la clarinette et le basson.
Le plus ancien de ces instruments est le hautbois; car les ménétriers s'en servaient déjà vers la fin du XVIe siècle. A cette époque c'était un instrument grossier, d'un son dur et rauque, qui avait huit trous, sans clefs. Sa longueur totale était de deux pieds. Il resta longtemps dans un état d'imperfection qui ne permettait de l'employer dans l'orchestre que pour la musique champêtre. On ne commença à lui ajouter des clefs que vers 1670. Les Besozzi, qui se rendir…

Ch. 16 - Des instruments - Les flûtes

Image
Chapitre XVI d

Des instruments.
Les flûtes

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant



Les flûtes d'une forme quelconque se trouvent chez tous les peuples qui ont cultivé la musique. L’Inde, l'Égypte, la Chine, nous en offrent des variétés qui remontent aux temps les plus reculés.
Les Grecs et les Romains avaient des flûtes de formes différentes pour la plupart de leurs cérémonies religieuses, pour les festins, les mariages, les funérailles, etc. La flûte à plusieurs tuyaux de diverses longueurs, qu'on voit encore entre les mains de quelques musiciens ambulants, paraît être la plus ancienne dont les Grecs ont fait usage ; ils attribuaient son invention à Marsyas. Après celle-là venait la flûte phrygienne, qui n'avait qu'un seul …

Ch. 16 - Des instruments - Instruments à clavier

Image
Chapitre XVI c

Des instruments.
Instruments à clavier

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant



La troisième espèce d'instruments à cordes est celle où les cordes sont mises en vibration par le moyen du clavier; ces instruments sont de deux sortes.
La première a pour origine l'imitation des luths et autres instruments dont les cordes étaient pincées par une plume ou par un morceau d'écaille de tortue; imitation qui se fit par un mécanisme, et qui avait l'avantage d'offrir les moyens d'embrasser une plus grande étendue de sons qu'on ne pouvait le faire sur toutes ces variétés de luth.
Le premier instrument de cette espèce qu'on fabriqua fut le clavicitherium, qui était monté de cordes de boyau qu'on mettait en vibrat…

Ch. 16 - Des instruments - Instruments à archet

Image
Chapitre XVI b

Des instruments.
Instruments à archet

Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,

PrécédantSommaire du livreSuivant



Toutes les recherches qui ont été faites pour découvrir si les peuples de l'antiquité ont eu connaissance des instruments à archet ont été infructueuses, ou plutôt il est à peu près démontré qu'il leur a été complètement inconnu. Il est vrai qu'on a cité une statue d'Orphée qui tient un violon d'une main et un archet de l'autre ; mais en y regardant de près, on s'est aperçu que le violon et l'archet sont de l'invention du sculpteur qui a restauré la statue. On a cité aussi des passages d'Aristophane, de Plutarque, d'Athénée et de Lucien, où l'on prétendait trouver la preuve de l'existence de l'archet c…