Articles

Affichage des articles du février, 2011

Ch. 5 - En quoi consiste la tonalité. La diversité des tonalités a pour base des conceptions différentes de gammes.

Image
Chapitre V

En quoi consiste la tonalité. La diversité des tonalités a pour base des conceptions différentes de gammes.



Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




PrécédantSommaire du livreSuivant

L'opération par laquelle on rend uniforme la disposition des tons et des demi-tons dans les gammes de la musique actuelle des Européens et des peuples du nouveau monde qui en sont issus, dont on a vu l'exposé dans le chapitre précédent, n'a pas été dans l'antiquité, et n'est pas même aujourd'hui dans certaines contrées, la base du système de la musique qui y est en usage.

Les quatre tribus helléniques qui succédèrent aux Pélasges, et furent la souche du peuple grec, à savoir, les Doriens. les Éoliens, les Lydiens et les Phrygiens, avaient chacune une gamme particulière a…

Ch. 4 - De la différence des gammes; des noms qu'on leur donne, et de l'opération qu'on nomme Transposition.

Image
Chapitre IV

De la différence des gammes; des noms qu'on leur donne, et de l'opération qu'on nomme Transposition.



Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




PrécédantSommaire du livreSuivant

La gamme
ut, ré, mi, fa, sol, la, si, ut, est disposée de manière qu'il y a un ton entre ut et , un autre ton entre et mi, un demi-ton de mi à fa, un ton entre fa et sol, un ton entre sol et la, un ton entre la et si, un demi-ton de si à ut; au résumé, elle présente une suite de deux tons, un demi--ton, trois tons et un demi-ton.

Si l'on voulait disposer la gamme de cette manière:
ré, mi, fa, sol, la, si, ut, ré, l'ordre des tons et des demi-tons serait interverti, car il y aurait un ton entre et mi, un demi-ton de mi à fa, un ton entre fa et sol, un ton entre sol et la, u…

Ch. 3 - Comment on représente les sons par des signes.

Image
Chapitre III

Comment on représente les sons par des signes.



Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




PrécédantSommaire du livreSuivant

L'opération de l'esprit par laquelle l'homme a imaginé de représenter les sons de la parole par des signes sera éternellement un mystère; mais, une fois parvenu à cette découverte, on conçoit qu'il n'a pas dû éprouver beaucoup de difficulté pour trouver les moyens d'exprimer les sons de son chant. Les Grecs et les Romains se servaient pour cela des lettres de leur alphabet diversement combinées ou tronquées; les Musulmans n'ont point de signes pour cet objet; les Chinois en possèdent qui sont compliqués et bizarres comme leur langue.

Après plusieurs siècles d'une lutte sans cesse renaissante contre les barbares du Nord, …

Ch. 2 - De la diversité des sons et de la manière de les exprimer par des noms.

Image
Chapitre II

De la diversité des sons et de la manière de les exprimer par des noms.



Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




PrécédantSommaire du livreSuivant

Il n'est personne qui n'ait remarqué que le caractère des voix de femmes ou d'enfants diffère entièrement de celui des voix d'hommes : les unes sont plus ou moins aiguës, les autres plus ou moins graves. Il y a une infinité d'intonations possibles entre le son le plus aigu des unes et le plus grave des autres. Chacune de ces intonations est un son distinct pour une oreille exercée. Toutefois, on conçoit que si l'on avait voulu donner un nom différent à chacun, cette multiplicité de noms, loin d'être un secours pour l'esprit, aurait inutilement chargé la mémoire; mais les philosophes et les savants…

Ch. 1 - Objet de la musique. Son origine. Ses moyens.

Image
Chapitre I

Objet de la musique. Son origine. Ses moyens.



Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition du livre de F.J.Fétis:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




PrécédantSommaire du livreSuivant



La musique peut se définir l'art d'émouvoir par la combinaison des sons (1). Ce n'est pas seulement sur l'espèce humaine que l'action de cet art se fait sentir; la plupart des êtres organisés y sont plus ou moins soumis. L'ouïe qu'il attaque immédiatement n'est que l'agent de perception : c'est sur le système nerveux et sur l'intelligence que sa puissance se développe avec le plus de force; de là vient la diversité de ses effets. Le chien, le cheval, le cerf, l'éléphant, les reptiles, les insectes même, sont sensibles à la musique, mais d'une manière différente. Dans les uns, la sensation ressemble à un…

Préface de " La Musique mise à la portée de tout le monde" (2/2)

Image
En 1830, cédant aux instances d'un libraire qui lui commandait un ouvrage destiné à donner des notions de toutes les parties de la musique aux personnes qui ne sont pas musiciennes,

François-Joseph Fétis
(1784-1871)

publie:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




par F.J.Fétis, Paris, Mesnier, 1830, un vol, ln-8°.
Les textes que nous présentons ici sont issus de la troisième édition, publiée par Brandus et Ce à Paris, 1847, un vol. in-8°.


PrécédantSommaire du livreSuivant


PRÉFACE
DE LA TROISIÈME ÉDITION.


Dans les sept ou huit dernières années de la restauration , il y eut en France un progrès sensible, non dans la musique qui ne peut progresser vers le but esthétique, mais dans le goût de la société pour cet art. Ainsi qu'il arrive toujours, ce goût s'était développé par l'habitude d'entendre de belles choses bien exécutées par des artistes d'un rare m…

Préface de " La Musique mise à la portée de tout le monde" (1/2)

Image
En 1830, cédant aux instances d'un libraire qui lui commandait un ouvrage destiné à donner des notions de toutes les parties de la musique aux personnes qui ne sont pas musiciennes,

François-Joseph Fétis
(1784-1871)

publie:

La Musique mise à la portée de tout le monde, exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié,




par F.J.Fétis, Paris, Mesnier, 1830, un vol, ln-8°.
Dans la même année il fut fait une deuxième édition de ce livre à Liège, chez Collardin, en un vol. in·12, avec le consentement de l'éditeur de Paris.


PrécédantSommaire du livreSuivant


PRÉFACE
DES DEUX PREMIÈRES ÉDITIONS.


Nul n'a la science infuse. Il n'est pas de connaissances si simples qu'on ne soit obligé d'acquérir. Cette proposition, si vraie en toutes choses, est surtout incontestable en ce qui concerne les arts. Notre œil ne sait discerner les qualités ou les défauts d'un tableau, notre oreille est inhabile à saisir les combinaiso…

François-Joseph Fétis (dernière partie: bibliographie)

Image
Cinquième partie de la biographie de François-Joseph Fétis

(1784-1871)



Bibliographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, par F.J.Fétis, deuxième édition, Librairie de Firmin Didot Frères, Fils et Cie, Tome 3, 1869, pages 226-239.

Bibliographie
(1869)


Les productions que Fétis a publiées jusqu'à ce jour, sont celles dont les titres suivent :





I. MUSIQUE INSTRUMENTALE.
1° Pièces d'harmonie à huit parties, Paris, Lemoine.2° Fantaisie pour le piano sur l'air O pescator dell' onda, Paris, Ph. Petit.3° Fantaisie pour le piano sur la ronde du Petit Chaperon, Paris, Boïeldieu.4° Trois suites de préludes progressifs pour le piano, Paris, A. Petit.5° Sextuor pour piano à quatre mains, deux violons, alto et basse, op. 5. Paris, Michel Oxy; 2e édition, Paris, Brandus.6° Fantaisie chromatique pour le piano, op. 6. Ibid.7° Trois sonates faciles pour piano à quatre mains, op. 7. Paris, A. Petit.8° Grand duo pour piano et violon, op. 8. Paris, Launer.9° Variat…