Articles

Affichage des articles du avril, 2009

Hommage à un professeur de musique , mort il y a cent ans

Le journal "Les Alpes Pittoresques" rendait ainsi hommage le 1er.janvier 1909 à Jules TARDY décédé le 10 Novembre 1908.

Nous ne lui donnerons que ce titre modeste de professeur de musique. Il y tenait, et sans doute il avait des raisons pour y tenir !Jules Tardy a professé toujours. De l’école au théâtre, du théâtre au concert, sa carrière n’a été qu’un long professorat.Jules Tardy est peut-être mort à la peine. Ce n’est pas une raison pour lui en vouloir.Jules Tardy était né à Grenoble. Il y estmort, mardi 10 novembre, à une heure de l’après midi, à l’âge de 55 ans.Jules Tardy eut une carrière très remplie. Il fut professeur des écoles communales, directeur de diverses sociétés locales, créateur de cercles d’études musicales, qui, après lui, s’efforcent de vouloir, suivant son propos familier, que l’idéal d’art grenoblois ne se borne pas à l’Alcazar (ancienne salle de spectacles de variétés de la rue Vicat, qui devint un cinéma) Plaisanterie d’artiste sur laquelle nous pass…